AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE PARMI NOUS SUR RUTHLESS GAME
how far will you go to save yourself ? Everything is moving fast, No one is safe
n'hésitez pas à varier l'âge, les professions et les nationalités de vos personnages
+ les initiales dans les pseudos sont interdites. Merci !
NOUS AVONS BESOIN EN PRIORITÉ D'OFFICIERS DE POLICE, SECRÉTAIRE POLICIÈRE ET DES POMPIERS ÉGALEMENT, MERCI.
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur le top-site et de faire remonter nos sujets sur bazzart & PRD 01

Partagez|

simon ~ you’re listening to the radio and writing with a pen? what decade are we in?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Simon Collins
HEART-SHAPED BOX ✰ admin

messages : 754
à Winchester depuis : 21/05/2013
âge : trente ans
emploi : avocat malheureusement, flemmard dans l'âme
statut civil : avec Caitlin the only one
double compte : unstable bonnie
pseudo : unchained melody ~ lisa
avatar : daniel hot sharman
crédits : sweet nothing (avatar) me (sign) tumblr (img) john green ~ tfios (quotes)


MessageSujet: simon ~ you’re listening to the radio and writing with a pen? what decade are we in? Mer 12 Fév - 12:08




Simon Collins

Coincidentally, I’m wearing my lap dance pants

SON PTIT SURNOM   ♗ la plupart des gens se contentent de l'appeler Simon. SON ÂGE  ♗   il a tout juste trente ans. SON ORIENTATION SEXUELLE ♗   il est hétérosexuel. SON STATUT CIVIL  ♗   célibataire depuis bien longtemps, il a du mal à s'attacher, ou plutôt à montrer son attachement.  SA NATIONALITÉ  ♗   il est anglais comme on en fait plus.  SON CARACTÈRE  ♗  sociable, avenant, attirant, joueur, flemmard, curieux, se dévoile difficilement, met rapidement les gens en confiance, sûr de lui - du moins en apparence, aime bien ses petites habitudes, bien plus sensible qu'il aimerait le faire croire, bavard, sait tenir ses promesses, s'ennuie rapidement et se lasse vite, il n'aime pas les confrontations, rieur, bon vivant.  SA PROFESSION  ♗  avocat, bien qu'il ait choisi cette profession plus pour le prestige que par véritable vocation.


sa seule vraie histoire d'amour a été avec son premier amour, depuis les femmes passent en coup de vent dans sa vie ~ c'est un grand consommateur de café et de bière ~ Le Bal des Vampires de Roman Polanski est son de référence ~ il a choisi son métier par défaut ~ il se voyait bien professeur ~ plus jeune, il a fait du rugby ~ il a une jeune sœur ~ il passe plus de temps avec son père depuis que sa mère est décédée d'un cancer il y a deux ans ~ au fond de lui, c'est un grand romantique ~ il sait prendre ses responsabilités ~ il regarde les séries policières avec passion ~ la musique fait partie intégrante de sa vie ~ il préférerait avoir quelques amis que des dizaines de connaissances ~ il n'ait jamais satisfait ~ aller au travail est une vraie corvée pour lui ~ il aime sortir, mais il aime davantage rester chez lui et traîner ~ il déteste la pluie, l'humidité, le froid, la météo joue beaucoup sur son humeur ~ il a toujours vécu à Winchester ~ il rêve d'aller en Afrique du Sud ~ plus petit il était fan de Spiderman ~ il parait sur de lui mais un rien le fait douter ~ il a le vertige ~ il n'est pas adepte de sensations fortes, il préfère les petits trucs sympas que les grandes frayeurs ~ il n'a jamais vu un film d'horreur de sa vie ~ il n'est pas matérialiste ~ il a un grand appartement, une belle voiture, un salaire confortable, mais il est loin d'être comblé.

I like moving slow. I like being weird and taking my time.
Huit ans après, il se demandait encore pourquoi il ne l'avait pas retenu. Sûrement parce qu'elle avait utilisé les bons arguments, peut-être qu'en effet, il était temps d'arrêter, que ça ne serait jamais allé plus loin. Parce qu'il n'y avait eu qu'elle. Il savait aimer Caitlin, il savait pas aimer tout court. C'était avec elle qu'il avait apprit tout ce qu'il savait pour ça. Il la voyait encore s'éloigner, ses cheveux blonds se balançant dans son dos. Simon n'avait pas bougé, il était rester immobile, incapable d'esquisser un geste. Tout simplement, il ne comprenait pas. Il ne comprenait pas pourquoi maintenant, pourquoi tout court. Peut-être qu'il fallait bien que cela arrive, mais ils étaient si heureux, à aucun moment il ne s'était douté qu'elle partirait. Pourquoi elle devait partir ? Il n'avait même pas cherché à en savoir plus. C'était pas une histoire de comprendre. Quand ses amis lui demandaient pourquoi lui et Caitlin avaient rompu il répondait juste « Oh vous savez ça faisait longtemps, c'était plus comme avant, je comprends qu'elle soit partie. » Mais il n'avait jamais comprit, à aucun moment il n'avait senti la passion diminuer, elle évoluait mais pas d'une façon négative, pas de son côté. A vrai dire, il avait toujours cru qu'elle serait l'unique. Mais elle était partie et il allait devoir chercher maintenant, chercher une façon de l'oublier ? Non. Une autre façon d'être heureux avec une femme. Il n'avait pas la conviction d'y arriver, mais il avait fait bien pire non ?

~ ~ ~

Collins posa son regard sur la fiche avec les résultats. Secrètement il espérait que les résultats soient mauvais, qu'il doive repiquer une année. Il n'aurait qu'à dire à sa famille que ça lui faisait trop de peine, qu'il ne pouvait pas continuer. Qu'est-ce que ça pourrait bien leur faire de toute façon ? Ce n'était pas eux qui allaient devoir le faire ce métier. Avocat. En voilà de l'ambition ! Quand on sait qu'il rêvait de devenir professeur, un truc comme l'histoire ou les mathématiques, ça lui aurait bien plu. Il n'avait pas vraiment une tête à devenir avocat, vous le voyez plaider ? Quelle bonne blague. En fait si, il avait tout du bon avocat, il avait de la prestance, la réponse facile, cet espèce de truc qu'il faisait que chacun voulait être son ami. Le jeune homme était assez inquiétant en réalité. Peu de personnes savaient réellement qu'il était, ce qu'il aimait faire le soir en rentrant chez lui. Depuis sa rupture avec sa petite amie, il n'avait eu que quelques aventures, Simon ramenait quelques femmes de temps en temps. Mais du moment où celles-ci commençaient à en vouloir plus, il les faisait fuir, il ne voulait pas qu'on rentre dans son intimité, c'était trop dangereux, pas pour lui, enfin si, mais surtout pour elles. Simon Collins n'était pas tant difficile à vivre, disons qu'il s'arrangeait pour le faire croire. Il n'avait que peu de passions, rien de dérangeant, il n'avait pas de besoins particuliers, pourtant il aimait faire croire l'inverse. Simon Collins avait besoin de faire croire qu'il n'avait besoin de personne, pourtant le brunet avait terriblement besoin de quelqu'un. Il sélectionnait ses amis avec soin, faisait attention à sa famille, maintenait de bonnes relations avec ses collègues, il ne supportait pas l'idée de ne pas être aimé, de finir seul.

~ ~ ~

Cela fait donc huit ans, huit années qui sont passée bien plus rapidement qu'il ne l'aurait jamais voulu. La première année avait été la plus longue. S'habituer à être seul, à être sans Cat pour être exact. Puis finalement on se fait à tout, à la nouvelle version de twitter, à la perte d'un proche, à un cœur brisé, on se fait à la présence de cette fille en face de lui à la bibliothèque universitaire tous les jours, on se fait aux pâtes trop cuites – parce qu'il n'arriverait jamais à les faire al dente – aux films 3D, au chien de sa voisine qui aboyait tous les jours entre 20h30 et 23h, à l'odeur des rues lorsqu'il pleuvait, aux tâches sur sa chemise quand il faisait des dîners d'affaires. Malheureusement, tout ça été bien trop simple, trop fade. Puis il y eu l'affaire du meurtrier en série, on engagea Simon Collins et une armée complète d'avocats pour défendre les familles des victimes. On parlait des mérites de ce jeune avocat, un natif de Winchester, un petit du pays, qui était si à l'aise avec son auditoire, si bon avocat. Le brun avait bien essayé de se casser la gueule, de tout foutre en l'air, moins de responsabilités, moins de gens qui comptaient pour lui, mais il était trop doué. Trop doué pour son métier, pour aimer, pour avoir le cœur brisé, pour détester, boire, fumer, manger, rire, se faire des amis, des ennemis, trop bons pour faire croire qu'il avait oublié Caitlin Dennis.


PSEUDO/PRÉNOM   ♗  unchained melody ou Lisa 01. ÂGE   ♗ quelle question  07 . PAYS   ♗  France  10 . DISPONIBILITÉ  ♗ le plus souvent possible  27 . L'HISTOIRE DE COMMENT AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM ?   ♗  it's my baby  39 .  UNE PETITE ANECDOTE A TON SUJET  ♗ je suis une personne plutôt indécise  27 je crois que j'aime trop de choses, j'arrive jamais à me décider  No .  JE SUIS   ♗  un scénario {} un inventé {x}  AVATAR CHOISI  ♗  Daniel Hot Sharman.  CRÉDIT   ♗  tumblr.

Code:
<t>DANIEL SHARMAN</t> ♗ simon collins



“The world is not a wish-granting factory.”
There will come a time when all of us are dead. All of us. There will come a time when there are no human beings remaining to remember that anyone ever existed or that our species ever did anything. There will be no one left to remember Aristotle or Cleopatra, let alone you. Everything that we did and built and wrote and thought and discovered will be forgotten and all of this will have been for naught. Maybe that time is coming soon and maybe it is millions of years away, but even if we survive the collapse of our sun, we will not survive forever.


Dernière édition par Simon Collins le Jeu 13 Fév - 20:14, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: simon ~ you’re listening to the radio and writing with a pen? what decade are we in? Mer 12 Fév - 13:02

(re) BIENVENUE CHEZ TOI  18 22 23 24 25 31 33 34 40 39 26 29 8956 44 43 8956 lovers freehugs dragueur 1236 inlove 1483 7896 huuuuug ange maracas down bunny moustache rainbowrace huuuuug
Bonne chance pour ta fiche  ange  together  
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Simon Collins
HEART-SHAPED BOX ✰ admin

messages : 754
à Winchester depuis : 21/05/2013
âge : trente ans
emploi : avocat malheureusement, flemmard dans l'âme
statut civil : avec Caitlin the only one
double compte : unstable bonnie
pseudo : unchained melody ~ lisa
avatar : daniel hot sharman
crédits : sweet nothing (avatar) me (sign) tumblr (img) john green ~ tfios (quotes)


MessageSujet: Re: simon ~ you’re listening to the radio and writing with a pen? what decade are we in? Mer 12 Fév - 17:13

merci ma wifey tu gères  06 13 22 25 26 29 33 39 



“The world is not a wish-granting factory.”
There will come a time when all of us are dead. All of us. There will come a time when there are no human beings remaining to remember that anyone ever existed or that our species ever did anything. There will be no one left to remember Aristotle or Cleopatra, let alone you. Everything that we did and built and wrote and thought and discovered will be forgotten and all of this will have been for naught. Maybe that time is coming soon and maybe it is millions of years away, but even if we survive the collapse of our sun, we will not survive forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: simon ~ you’re listening to the radio and writing with a pen? what decade are we in? Mer 12 Fév - 17:24

Rebienvenue  06 
Hâte de découvrir Simon  18 & si jamais tu veux un lien, hésites pas  27 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Simon Collins
HEART-SHAPED BOX ✰ admin

messages : 754
à Winchester depuis : 21/05/2013
âge : trente ans
emploi : avocat malheureusement, flemmard dans l'âme
statut civil : avec Caitlin the only one
double compte : unstable bonnie
pseudo : unchained melody ~ lisa
avatar : daniel hot sharman
crédits : sweet nothing (avatar) me (sign) tumblr (img) john green ~ tfios (quotes)


MessageSujet: Re: simon ~ you’re listening to the radio and writing with a pen? what decade are we in? Mer 12 Fév - 17:31

merci et le lien c'est obligé 0618



“The world is not a wish-granting factory.”
There will come a time when all of us are dead. All of us. There will come a time when there are no human beings remaining to remember that anyone ever existed or that our species ever did anything. There will be no one left to remember Aristotle or Cleopatra, let alone you. Everything that we did and built and wrote and thought and discovered will be forgotten and all of this will have been for naught. Maybe that time is coming soon and maybe it is millions of years away, but even if we survive the collapse of our sun, we will not survive forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: simon ~ you’re listening to the radio and writing with a pen? what decade are we in? Mer 12 Fév - 22:54

Il se peut que je sois en train de baver devant ton choix d'avatar depuis une petite dizaine de minutes. Arrow
(Re)Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Simon Collins
HEART-SHAPED BOX ✰ admin

messages : 754
à Winchester depuis : 21/05/2013
âge : trente ans
emploi : avocat malheureusement, flemmard dans l'âme
statut civil : avec Caitlin the only one
double compte : unstable bonnie
pseudo : unchained melody ~ lisa
avatar : daniel hot sharman
crédits : sweet nothing (avatar) me (sign) tumblr (img) john green ~ tfios (quotes)


MessageSujet: Re: simon ~ you’re listening to the radio and writing with a pen? what decade are we in? Jeu 13 Fév - 11:40

34 25 
merci 18



“The world is not a wish-granting factory.”
There will come a time when all of us are dead. All of us. There will come a time when there are no human beings remaining to remember that anyone ever existed or that our species ever did anything. There will be no one left to remember Aristotle or Cleopatra, let alone you. Everything that we did and built and wrote and thought and discovered will be forgotten and all of this will have been for naught. Maybe that time is coming soon and maybe it is millions of years away, but even if we survive the collapse of our sun, we will not survive forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: simon ~ you’re listening to the radio and writing with a pen? what decade are we in?

Revenir en haut Aller en bas

simon ~ you’re listening to the radio and writing with a pen? what decade are we in?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RUTHLESS GAME :: To be irreplaceable you have to be different :: Life goes on :: Soldiers of the bitter world-