AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE PARMI NOUS SUR RUTHLESS GAME
how far will you go to save yourself ? Everything is moving fast, No one is safe
n'hésitez pas à varier l'âge, les professions et les nationalités de vos personnages
+ les initiales dans les pseudos sont interdites. Merci !
NOUS AVONS BESOIN EN PRIORITÉ D'OFFICIERS DE POLICE, SECRÉTAIRE POLICIÈRE ET DES POMPIERS ÉGALEMENT, MERCI.
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur le top-site et de faire remonter nos sujets sur bazzart & PRD 01

Partagez|

You family ?! (Liam Anderson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Autumn Blackwood
membre ♧ don't forget me

messages : 20
à Winchester depuis : 17/06/2014
âge : Actuellement j'ai 27 ans
emploi : Je suis une vétérinaire dans un zoo ! Au contact des animaux !
statut civil : Célibataire mais.... Avec un faible pour un brun
double compte : Aucun :D
pseudo : Colortime Less
avatar : Barbara Palvin *o*
crédits : Bazzart (a)


MessageSujet: You family ?! (Liam Anderson) Sam 21 Juin - 17:50

Tu étais encore entrain de travailler au zoo quand tu as reçus cet appel, bon au début tu ne pouvais pas décrocher, après tout, on ne peut as s'occuper de donner à manger au zèbres et aux girafes en même temps d'être au téléphone, oui, tu étais plus tôt occupés pour aujourd'hui, entre devoir nettoyer tous les habitats du dôme de l’Afrique, après être appelé en urgences pour devoir soigner un des oiseaux de la cage Tropicale, puis devoir désinfecté une blessures de serpents à un des autres serpents puis donner à manger à tout ses animaux, bref tu avais eus pas mal de travail pour aujourd'hui, pleine de sueur et épuisé tu rentra dans le vestiaire pour te changer quand de nouveau ton portable se mit soudainement à sonner, tu décrocha bien rapidement, bon, rien qu'à la première parole t'eus compris que c'était ton père, soufflant assez discrètement tu n'écoutais qu'a moitié se qu'il était entrain de te dire, tu n'avais pas que ça a faire après tout ! Tu devais te changer au plus vite pour pouvoir le rejoindre.

Mais qui étais se « le » au quel tu étais semblait-il, assez attaché ? Et bien, il ne s'agissait que de lui bien évidement, lui, quand tu te redessines son portrait dans la tête, tes yeux se mettent à briller, puis un sourire amusé s'éclaircit sur ton jolies visage de poupée, oui, lui, lui qui avait sus te faire rire, lui qui a sut te consoler mais aussi te protéger, bref, tu penses bien sûr à lui, qui d'autre bien sûr ? Liam. Liam Anderson. Se brun de deux ans de plus que toi. Tu devais le retrouver après ton travail au café du coin pour ensuite vous rendre chez toi. Oui, tu comptais prendre un café avec lui chez toi, mais est-ce que ton comportement n'allait pas être trop … Trop réservé ? La dernière fois que vous vous êtes vus, c'était bien sûr lors de se baiser qui t'avais bien toute retourné, mille question t'étais venus à l'esprit, était-il sincère ? Ou juste pour s'amuser ? Ressent-il quelques chose à ton égard ? Ou seule toi penses l'aimer ? Après tout, il avait tellement de chose pour toi, que tu ne pouvais que ressentir de tels chose pour lui. Enfin, tu te devais d'être sûr de se qu'il pense avant de t'avancer dans d'hypothèse folle. Puis, comment quelqu'un comme lui, pourrait-il s'intéresser à quelqu'un comme lui ? Tout ça était une idée tout simplement folle et impossible à tes yeux.

Bref, tu finissais donc de te préparer tout en ayant raccrocher rapidement avec ton père, il te gonflait au plus haut point ! Tu étais enfin débarrassé de lui et de ta belle-mère adorait, alors pourquoi venait-il encore te parler ? Tu étais enfin partie pour les laisser tranquillement ensemble et leurs vie si « parfaite » sans toi, alors pourquoi osait-il toujours t'appeler ?! Tu trouvais ça vraiment immonde de sa part d'avoir untels comportement avec toi, sa fille « chérie ». Au fond de toi, ça te faisais vraiment mal de penser une tels chose de ton propre père, mais tu ne le supporter plus, lui et son comportement odieux à ton égard, il t'avait tellement prise pour une moins que rien, une personne sans importance que tu avais voulus en finir le plus rapidement, maintenant que c'était réussis, il revenait à la charge. C'était désespérant.

Tu secoue ta tête et haussa les épaules, enfilant ton haut noir, un débardeur magnifique ouvert dans le dos avec un nœud papillon au niveau des omoplates, tu étais enfin prête ! Une petite retouche au visage, un léger maquillage pour faire ressortir ton regard azur, tu attacha tes cheveux en une queue de cheval haute, une petite touche de parfums, de déodorant bien avant tout ! Parce que l'odeur des animaux c'était une horreur pour les autres bien que toi tu sois habitué, enfin tu étais prête et c'était partit pour retrouver le jeune homme. Tu marchais assez rapidement avec ton sac sur l'épaule et ton portable dans une main, sans t'en rendre compte tu arriva bien plus vite que prévus au lieux du rendez vous. Il était là.

Au loin debout, ton cœur se mit violemment à accélérer dans ta poitrine, le souffle commençait à te manquer, mais tu pris une grande inspiration et d'une démarche plus tôt tremblante et anxieuse tu t'avança jusqu'à lui, mais quand tu arriva à sa hauteur ton portable se mit violemment à vibrer pour te signaler un message, tu regarda rapidement et se que tu vis te fit frémir d'horreur.

De : Papa (enfin je crois)

Nous sommes à ton appartement. Rentres immédiatement.


Quoi?! Comment ça ils sont chez toi ! Tu souffla agacé, et avança jusqu'au brun, énervé plus qu'autre chose, un petit sourire désolé se dessina sur tes lèvres et tu dis d'une faible voix gêné d'être en sa présence.

-Bonjour Liam... Je suis désolé mais il faut que je rentre au plus vite chez moi... Mes... Mon … Ma « famille » Est là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

You family ?! (Liam Anderson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RUTHLESS GAME :: Attack life, its going to kill you anyways :: Friendly Symphony :: Austen Street-