AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE PARMI NOUS SUR RUTHLESS GAME
how far will you go to save yourself ? Everything is moving fast, No one is safe
n'hésitez pas à varier l'âge, les professions et les nationalités de vos personnages
+ les initiales dans les pseudos sont interdites. Merci !
NOUS AVONS BESOIN EN PRIORITÉ D'OFFICIERS DE POLICE, SECRÉTAIRE POLICIÈRE ET DES POMPIERS ÉGALEMENT, MERCI.
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur le top-site et de faire remonter nos sujets sur bazzart & PRD 01

Partagez|

Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! » Ven 25 Avr - 22:23


Anycia Hopkins

LA VIE C'EST COMME UNE BOITE DE CHOCOLAT, ON NE SAIT JAMAIS SUR QUOI ON VA TOMBER.


© danysalternate
Full Disclosure
SON PTIT SURNOM   ♗   Anycia, tout simplement. Elle déteste les surnoms. SON ÂGE  ♗   Vingt-huit ans. SON ORIENTATION SEXUELLE ♗   Hétérosexuelle. SON STATUT CIVIL  ♗   Célibataire.  SA NATIONALITÉ  ♗   Anglaise.    SA PROFESSION  ♗  Comédienne.


FÊTARDE ♧ FRANCHE ♧ GÉNÉREUSE ♧ LOYALE ♧ OPTIMISTE ♧ FIDÈLE ♧ RANCUNIÈRE ♧ TÊTUE ♧ MALADROITE ♧ GAFFEUSE ♧ IMPULSIVE ♧ GARCE AVEC LES GENS QU'ELLE N'AIME PAS.

J'ai une sœur aînée qui un an et demi de plus que moi, avec qui je ne m'entends pas du tout et une petite sœur de trois ans de moins que moi que j'adore et de qui je suis très proche ♗ J'aime faire la fête et je n'ai pas du tout peur du ridicule, à contrario de ma sœur aînée, qui ne supporte pas le fait que j'aime attirée l'attention sur moi ♗ Fidèle, je le suis en amitié, après côté cœur, je ne le suis que lorsque je suis réellement amoureuse ♗ Impulsive, il m'arrive souvent de réagir sans réfléchir, mais quand je suis en tort, je sais le reconnaître ♗ J'ai horreur du poisson et de la salade verte, par contre j'adore la raclette, le chocolat noir, enfin tout ce qui n'est pas conseillé si on veut garder une taille mannequin ♗ Généreuse, je donne souvent aux autres sans rien attendre en retour ♗ J'ai une peur bleue des piqûres et du vide ♗ Ma couleur préférée c'est le bleu, par contre je n'aime pas la couleur verte ♗ Je profite de la vie au jour le jour et je ne me prends jamais sérieux ce qui exaspère souvent ma sœur aînée ♗ Je suis venue vivre à Winchester à l'âge de dix-sept ans, en compagnie de mes deux soeurs ♗ Je rêve de devenir un jour une grande actrice et de tourner des films à Hollywood ♗ Mes sports préférés sont la natation et le football en revanche je n'aime pas le rugby ♗ Je n'aime pas les réseaux sociaux, donc inutile de me chercher sur Facebook, Twitter ou autre truc dans le même style, vous ne m'y trouverez pas ♗ L'Australie, c'est un pays que je rêve de visiter un jour seule ou accompagnée ♗ Je n'aime pas regarder les films de science-fiction ou les films en noir et blanc, mais je pourrai sans aucun problème tourner dedans si on me le demandait.
behind the curtain

PSEUDO/PRÉNOM   ♗  Mycy / Myriam. ÂGE   ♗  30 ans. PAYS   ♗  France. DISPONIBILITÉ  ♗  Autant que possible. L'HISTOIRE DE COMMENT AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM ?   ♗  Par partenariat.  UNE PETITE ANECDOTE A TON SUJET  ♗ Je suis sortie avec un pervers narcissique pendant deux ans et demi de ma vie et depuis il continue à me pourrir la vie.  JE SUIS   ♗  un prédéfini {} un scénario {} un inventé {X}  AVATAR CHOISI  ♗  La sexy Teresa Palmer.  CRÉDIT   ♗  wifflegif.

Code:
<t>TERESA PALMER</t> ♗ anycia hopkins
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! » Ven 25 Avr - 22:23


Chapitre un - Londres.

Je suis née en 1986 à Londres, au sein d'une famille bourgeoise. Mon père, avocat, avait rencontré ma mère dans le cadre de son travail, celle-ci aussi étant avocate. Rapidement ils ont été attiré l'un par l'autre et se sont mis en couple. C'est seulement deux ans après s'être mariés que mes parents ont donné naissance à ma grande sœur, Arya. Si durant un an et demi, celle-ci avait été la chouchoute de papa et maman, les choses ont changé quand j'ai vu le jour et encore plus quand ma petite sœur Alexia, a agrandi la famille à son tour, trois ans après moi. Durant les dix premières années de ma vie, je m'entendais plutôt bien avec mes deux sœurs, mais quand à l'âge de dix ans, notre père a perdu la vie dans un accident de voiture en rentrant de son travail tout s'est gâté. Si ma mère et mes soeurs étaient inconsolables, ce n'était pas mon cas. Oh bien sûr que je souffrais énormément de cette perte moi aussi, mais je ne voulais pas le montrer. Ce qu'il faut savoir c'est que quand ça ne va pas, je ne dis rien et je prends tout sur moi. De ce fait, ce jour-là, je n'avais rien laissé paraître et je m'étais occupée de ma petite sœur, comme si de rien était. A tel point d'ailleurs que certaines personnes ont pensé ce jour-là, que la mort de mon père ne m'avait pas du touché. Parmi ces personnes il y avait ma sœur aînée, Arya... Si elle ne m'avait rien dit durant les jours qui avait suivi l'enterrement de notre père, elle avait finalement sauté sur l'occasion pour me balancer ceci à la figure après l'enterrement de notre mère, morte à son tour des suites d'une longue maladie. « Tu es vraiment insensible à tout ! Comment tu peux faire comme si de rien était, alors qu'on vient de perdre maman ? Comment tu as pu faire comme si de rien était quand on a enterré papa ? Tu ne penses vraiment qu'à toi franchement ! » « Arrête ! Arrête Arya ! Non, non je ne suis pas insensible et je ne pense pas qu'à moi ! Tu sais très bien que lorsque ça ne va pas, je ne le laisse pas paraître devant les autres. Putain mais tu me connais non ?! J'ai toujours été comme ça et ce n'est pas parce que je n'ai pas pleuré quand papa et maman ont été enterrés, que je n'ai pas souffert autant que vous, bien au contraire ! Tu crois que je n'en ai rien à faire d'avoir perdu maman et papa, tout ça parce que je n'ai pas pleuré ces jours-là ? Mais qu'est-ce que tu en sais si j'ai pleuré pour eux ou pas ? Tu ne sais pas ce que je fais dans ma chambre une fois que vous êtes tous couchés ! » Si habituellement, je ne laissais rien paraître de mes sentiments quand je n'allais pas bien, ce jour-là, tout était remonté et j'avais littéralement laisser mes sentiments prendre le dessus, tout en répondant à ma sœur aînée. Me traiter d'égoïste tout simplement parce que je n'avais pas eut la même réaction qu'eux, c'était ridicule ! Totalement ridicule. Énervée contre Arya et la réflexion qu'elle avait osé me faire, j'avais ensuite coupé court à la discussion avant d'aller m'enfermer dans ma chambre pour laisser la colère s'évacuer et laisser les larmes qui ne demandaient qu'à sortir, couler sur mes joues, à l'abri des regards une fois encore.


Chapitre deux - Winchester.

J'avais dix-sept ans quand nous sommes venues vivre à Winchester avec mes sœurs. Arya ayant obtenu un emploi dans cette ville et nous étant mineures, nous avions dû la suivre, puisque nous étions sous sa responsabilité depuis qu'elle avait obtenu ses dix huit ans. Pour nous, Winchester signifiait que nous allions pouvoir prendre un nouveau départ, sans avoir à supporter les regards compatissants de nos voisins, quand nous croisions ceux-ci dans notre ancienne ville. Certes nous avions perdu nos parents alors que nous étions encore que des enfants, mais quand même, nous n'étions pas aussi malheureux qu'ils le pensaient, alors leur pitié, j'en avais ras le bol au bout d'un moment. Au moins ici, personne ne connaissait notre histoire et si ma sœur aînée passait son temps entre son travail et la maison, moi en revanche je profitais de tous mes temps libres après les cours, pour sortir m'amuser en ville avec mes nouveaux amis et m'occuper de ma petite sœur, désormais âgée de quatorze ans. Si j'étais toujours aussi proche d'Alexia, entre Arya et moi, ce n'était pas du tout le cas. Et pour cause, toutes les deux, nous ne pouvions pas être dans la même pièce, sans qu'une engueulade n'éclatent entre nous. « Où tu étais ? Tu as vu l'heure qu'il est ? » « Oh commences pas Arya, il n'est que minuit ! » « Oui ben je te rappelle que le couvre-feu est à 22h30 ! » « Le couvre-feu ?! Non mais tu t'entends parler ? On est pas en prison là ! J'ai le droit de sortir et de rentrer à l'heure que je veux. Je te rappelle que je suis majeure maintenant et je fais ce dont j'ai envie. Et puis Alexia dormait chez une copine, alors elle n'était pas seule sans surveillance à la maison. » « Et alors ?! Je te rappelle, que même si tu es majeure, tu as des examens à passer à la fin de l'année, donc tu dois rentrer tôt pour te coucher de bonne heure et être en forme quand tu vas en cours ! » « Attends, ce n'est pas parce que toi tu as fais de grandes études pour devenir médecin et que tu as sacrifié ta vie d'adolescente pour obtenir ton diplôme, que l'on doit tous faire pareil que toi ! Je te rappelle que je ne veux pas être médecin, alors ton examen tu sais où tu peux te le mettre ! » « Tu n'es qu'une sale gamine immature et irresponsable, qui ne pense qu'à elle, le jour où te retrouveras sans emploi et à la rue, ne compte pas sur moi pour te venir en aide ! » « Oh oh, crois-moi si jamais un jour je me retrouve sans argent, ce n'est certainement pas toi que j'irai voir. D'ailleurs, tu sais quoi ? Je vais te laisser vivre ta vie de vieille fille coincée et je vais aller vivre ma vie de petite fille immature et irresponsable, loin de toi ! D'ailleurs, tu vas être contente, j'ai déjà trouvé un autre endroit où aller vivre, comme ça tu n'auras plus à me supporter et à t'occuper de moi ! » Suite à ces mots, j'avais été faire mes bagages et avait quitté le domicile familiale, en prenant soin auparavant de laisser un mot à Alexia, pour lui dire que même si j'étais partie de la maison, je serai toujours là pour elle.



Chapitre trois - Toujours Winchester.

« Cher journal,

Aujourd'hui ça fait sept ans que j'ai quitté le domicile familial. Même si je sais qu'Alexia souffre de mon départ, j'ai tenu ma promesse et je continue d'être présente pour elle quand elle a besoin de moi. La seule chose qu'elle aimerait que je fasse et que je lui refuse toujours, c'est de revenir vivre sous le même toit qu'Arya. Même si je tenais énormément à ma petite sœur, je ne pouvais pas me résoudre à faire machine arrière. D'une, parce que je ne parlais plus à Arya et que je ne voulais plus la voir et de deux parce que je vivais avec quelqu'un d'extraordinaire, qui ne me jugeait pas et appréciait le fait que je me donne à fond dans ma passion. Cependant détrompe-toi, entre nous il n'y a rien de plus que de l'amitié. Et il n'y aura jamais rien de plus. »

Rangeant précieusement mon journal intime dans l'un de mes tiroirs fermé à clé, j'avais ensuite pris mon téléphone pour appeler Alexia et l'inviter à déjeuner dans l'un des restaurants de la ville. Évidemment j'avais profité du fait qu'Arya ne soit pas à la maison, pour téléphoner là-bas, je n'avais aucune envie de tomber sur elle et je savais qu'elle aurait raccroché immédiatement le téléphone sans me passer Alexia, si je lui avais demandé de me la passer. Quelle gamine ! Bref, pour en revenir au lieu où je vivais, je ne dirai qu'une chose, j'ai rencontré mon colocataire lors de mes cours de théâtre. Dès les premières paroles échangées nous nous étions trouvés des points communs et quand j'ai su qu'il recherchait un ou une colocataire j'avais sauté sur l'occasion, en lui précisant bien que si je venais vivre avec lui, c'était en tout bien tout honneur et uniquement en tant qu'amie, rien de plus. Non pas qu'il ne me plaisait pas, mais je n'avais aucune envie de prendre le risque de faire voler en éclat notre amitié, à cause d'une amourette sans importance ou d'un amour sincère qui se terminerait d'une façon bien moche. Je m'entendais vraiment trop bien avec mon colocataire pour mettre en péril notre entente.


Chapitre quatre - Et encore Winchester.

« Cher journal,

Aujourd'hui, j'ai vingt-sept ans et je vis toujours en colocation, mais avec ma petite sœur Alexia désormais. Non je ne me suis pas disputée avec mon ancien colocataire, celui-ci a juste rencontré l'amour et est parti vivre avec sa petite amie, mais nous sommes tous deux restés amis et je m'entends très bien avec sa compagne. Alexia, a aujourd'hui vingt-quatre ans. Que le temps passe vite... Et dire qu'hier elle était toute petite et je l'emmenais partout avec moi, aujourd'hui la voilà devenue jeune femme et je suis sûre qu'elle attire pas mal de garçons dans ses filets, au grand dam de notre grande sœur vous vous en doutez bien. Celle-ci est trop raisonnable et à l'entendre on finirait toute dans un couvent si ça ne tenait qu'à elle. Pourquoi Alexia avait-elle décidé de venir vivre avec moi ? Parce qu'elle avait découvert qu'elle attendait un enfant et sachant qu'Arya ferait tout pour la faire avorter, elle avait préféré se confier à moi et venir vivre ici, prétextant simplement vouloir se rapprocher de moi. »


/* début du flashback - L'annonce de sa grossesse, je m'en souviens comme si c'était hier. Alors que je rentrais d'une soirée, passée chez des amis, j'avais retrouvé ma petite sœur devant ma porte, accroupie contre le mur, la tête dans les bras. Inquiète, je m'étais alors abaissée à son niveau, avant de poser une main sur son bras et passer mon autre main dans ses cheveux. « Alex... Mais qu'est-ce que tu fais là ? Qu'est-ce qu'il y a ? » Sur le coup, j'avais été étonnée de la voir ici et sans même qu'elle me le dise, je savais que ma sœur aînée n'était pas au courant qu'Alexia se trouvait ici. Comment je le savais ? Et bien c'était très simple, si Arya avait été là, jamais elle n'aurait laissé Alexia, sortir aussi tard de la maison. Faisant ensuite entrer ma sœur chez nous, je l'avais accompagné jusqu'au salon et lui avais préparé une tasse de cacao, avant de reprendre la parole à son encontre « Alors raconte-moi, qu'est-ce qu'il t'arrive de grave pour que tu viennes ici en pleine nuit et derrière le dos de notre très chère sœur ? » M'asseyant ensuite à côté d'elle, mon regard posé sur ma petite sœur, j'avais ensuite arrêté de parler pour écouter ce qu'Alexia avait à me dire. « Anycia... je suis enceinte.. je n'ai pas envie d'avorter et je sais que si je reste avec Arya et qu'elle apprend pour ma grossesse elle va tout faire pour que j'avorte ou que j'abandonne mon bébé... et si je lui dis que je n'ai pas envie, je suis sûre qu'elle va me mettre à la porte, tu la connais... » Son regard à ce moment-là, embué de larmes et la détresse dans sa voie, m'avait rapidement fait oublié le choc que j'avais eu en apprenant la grossesse de ma sœur et c'est donc, un sourire aux lèvres, que j'avais alors répondu à ma sœur « Tu sais ce qu'on va faire ? Tu vas prendre tes affaires et venir t'installer ici. Tu n'auras qu'à dire à Arya que tu veux venir ici pour te rapprocher de moi et de mon côté, je ferai tout ce qu'il faut pour qu'elle te fiche la paix et accepte ta décision. Mais dis-moi, ce bébé il a bien un père non ? » A en juger par sa réaction après que je lui ai posé cette question, j'avais bien compris que oui il avait un père, mais que ce dernier n'était soit pas au courant qu'il avait mit ma sœur enceinte, soit il l'avait quitté en apprenant la nouvelle. Bref, voyant ma sœur complètement déboussolée, j'avais décidé de m'occuper d'elle en priorité et plus tard, je m'occuperai du cas du père... ou pas. - fin du flashback */


Chapitre cinq - Winchester.

Ça y est ! Ma petite sœur a accouché ! Enfin, elle a accouché il y a trois mois d'un magnifique petit bébé. J'en suis complètement dingue de cet enfant, mais ce n'est pas pour autant que moi aussi j'irai tomber enceinte, ah ça non ! Je tiens bien trop à ma liberté pour aller me prendre la tête avec des couches, des biberons et tout ce qui s'en suit. Comment Arya a-t-elle réagit en apprenant qu'Alexia était enceinte et qu'elle avait décidé de garder son bébé ? Très mal. A tel point d'ailleurs, qu'elle a carrément osé dire que c'était de ma faute si notre sœur était enceinte et qu'elle allait gâcher sa vie. Autant vous dire que suite à cela, je ne me suis pas gênée pour lui dire ses quatre vérités, encore une fois, avant de couper définitivement les ponts avec elle. Si aujourd'hui vous me demandez combien j'ai de frères et de sœurs je vous répondrai à coup sûr que je n'ai qu'une sœur, même si ce n'est pas vrai. Côté cœur, je suis célibataire et je ne suis pas encore prête à me caser définitivement avec quelqu'un. Non pas que je n'ai pas envie de vivre le grand amour, comme la plupart des humains qui peuplent cette terre, mais j'ai tout simplement peur de m'engager avec quelqu'un. Oui, en ce qui concerne mes relations amoureuses je suis une jeune femme totalement immature et je l'assume totalement. En même temps, quand on voit que le mec de ma petite sœur l'a lâchement abandonné après qu'elle lui ait dit qu'elle était enceinte de lui, je suis désolée, mais cela ne me donne vraiment pas envie de donner mon cœur à quelqu'un. Professionnellement, j'exerce enfin le métier que je rêvais de faire depuis que je suis toute petite. Même si aux yeux de pas mal de personnes il n'y a pas d'avenir dans ce métier, je me moque totalement de leur avis. Après tout, bien des personnes ont réussi dans ce métier alors pourquoi moi je n'y arriverai pas ? Enfin, même si je passe beaucoup de temps à faire la fête et sortir en compagnie de mes amis, je suis toujours là pour ma petite sœur et je l'aide du mieux que je peux à élever son bébé. Il m'arrive même parfois de le garder, quand cette dernière veut sortir avec ses amis, cependant pas trop souvent. Je ne voudrais pas qu'elle délaisse son bébé à force de sortir trop souvent. Qu'est-ce que je pense des meurtres qui ont eut lieu à Winchester ? Hum... je n'en sais trop rien. C'est horrible et ça doit être affreux pour les familles des victimes, mais je n'ai aucune envie de céder à la peur et rester coincée entre quatre murs à cause d'un ou de plusieurs meurtriers. Ah ça non ! Je n'ai que vingt-huit ans et je compte bien profiter de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! » Ven 25 Avr - 23:41

Bienvenue parmi nous ♥
Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! » Sam 26 Avr - 3:59

(re) bienvenuuuue :3 Hâte de découvrir ce nouveau perso Wink.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Caitlin Dennis
kindred spirit ~ admin

messages : 915
à Winchester depuis : 18/02/2012
âge : vingt-neuf ans
emploi : en ce moment, employée à la banque
statut civil : mére célibataire
double compte : emie, the awkward one
pseudo : fragile bird ~ serena
avatar : amber heard
crédits : .lollipops (avatar) ~ emilia/ mzelle'sissi ♥ (gif du profil + crackship signature)


MessageSujet: Re: Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! » Sam 26 Avr - 8:56

(re) BIENVENUE PARMI NOUS  18 16 
Bonne chance pour ta fiche  24 25 39 



✣ I can’t think of you and myself apart. You and I are the same to me
And we've been through far too much together to pretend. And you're pushing him away because you think it's the right thing to do, as if right and wrong are fixed. I've seen you two together. You breathe in sync. ✻
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! » Sam 26 Avr - 13:22

Merci  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Emilia Marquès
ADMIN ❖ WHERE'S MY MIND

messages : 240
à Winchester depuis : 26/02/2014
âge : vingt cinq ans
emploi : Inspecteur en chef dans la section criminelle de la police
statut civil : fiancée à Ryan
double compte : cayden westerfield
pseudo : mzelle'sissi
avatar : nina dobrev
crédits : avatar + sign mzelle'sissi


MessageSujet: Re: Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! » Sam 26 Avr - 13:48

Re bienvenue  I love you 


What is a soulmate? It's like a best friend but more. It's that one person that knows u better than anyone else. Someone who makes you a better person, actually..they don't make u a better person, u do that yourself. They inspire you. A soulmate is someone who you carry with you forever. The person who knew you and accepted you, before anyone else did. Or when no one else would. And no matter what happens, you will always love them. And nothing could ever change that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! » Sam 26 Avr - 15:09

Soit la (re) bienvenue parmi nous, et je te souhaite bon courage pour la suite de ta fiche.  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! » Dim 27 Avr - 13:46

Merci les filles  8956 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Simon Collins
HEART-SHAPED BOX ✰ admin

messages : 754
à Winchester depuis : 21/05/2013
âge : trente ans
emploi : avocat malheureusement, flemmard dans l'âme
statut civil : avec Caitlin the only one
double compte : unstable bonnie
pseudo : unchained melody ~ lisa
avatar : daniel hot sharman
crédits : sweet nothing (avatar) me (sign) tumblr (img) john green ~ tfios (quotes)


MessageSujet: Re: Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! » Jeu 1 Mai - 12:07

Teresa 29
bienvenue ici I love yousiffle



“The world is not a wish-granting factory.”
There will come a time when all of us are dead. All of us. There will come a time when there are no human beings remaining to remember that anyone ever existed or that our species ever did anything. There will be no one left to remember Aristotle or Cleopatra, let alone you. Everything that we did and built and wrote and thought and discovered will be forgotten and all of this will have been for naught. Maybe that time is coming soon and maybe it is millions of years away, but even if we survive the collapse of our sun, we will not survive forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! »

Revenir en haut Aller en bas

Anycia Hopkins • « La vie a un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RUTHLESS GAME :: Never a failure, always a lesson :: I swear I lived-