AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENUE PARMI NOUS SUR RUTHLESS GAME
how far will you go to save yourself ? Everything is moving fast, No one is safe
n'hésitez pas à varier l'âge, les professions et les nationalités de vos personnages
+ les initiales dans les pseudos sont interdites. Merci !
NOUS AVONS BESOIN EN PRIORITÉ D'OFFICIERS DE POLICE, SECRÉTAIRE POLICIÈRE ET DES POMPIERS ÉGALEMENT, MERCI.
N'oubliez pas de voter toutes les deux heures pour le forum sur le top-site et de faire remonter nos sujets sur bazzart & PRD 01

Partagez|

Je ne veux pas de la justice [feat. Simon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Javik Lawson
membre ♧ don't forget me

messages : 86
à Winchester depuis : 31/01/2014
âge : 38 ans
emploi : Ex-agent du SWAT / Braqueur
pseudo : Nono
avatar : Joel Edgerton
crédits : Nono


MessageSujet: Je ne veux pas de la justice [feat. Simon] Dim 23 Fév - 21:03

Durant son coma, beaucoup de choses c'était passé. Par exemple, le personnel de l'hôpital avait dû faire une demande auprès des États-Unis pour avoir des informations sur Javik. Heureusement qu'ils avaient son identité grâce à son portefeuille. Pour faire la demande, il semblerait qu'il ait fait appel à un avocat, les choses étant ainsi plus faciles. D'ailleurs c'est cet avocat qui le représente au tribunal par rapport à son accident. Car vous imaginez bien qu'on n'écrase pas quelqu'un sans passer devant le tribunal. C'est une chance pour Grace qu'elle ne se soit pas enfui et qu'elle ait immédiatement prévenu les secours. Elle risque surement moins de problèmes. Javik a donc rendez-vous aujourd'hui avec son avocat pour discuter de tout ça. En fait, il n'a pas du tout envie de la poursuivre pour quoi que ce soit. Le plus important c'est qu'elle se soit arrêtée pour venir voir comment il allait et téléphoner immédiatement au secours. La jeune femme venait déjà bien assez souvent le voir pour prendre de ses nouvelles en affichant un visage désolé à chaque fois. Du coup, il avait décidé tout seul qu'il voulait lui éviter des problèmes. Pour cela, il espérait que Simon Collins -son jeune avocat- sache quoi faire afin que la jeune femme n'ait pas d'autre souci.

Javik entra dans le grand bâtiment ou tout le monde était bien habillé. Certain avocat portant leur robe se dirigeait vers la salle où il allait devoir plaidoyer durement. Un peu perdu, il demanda un renseignement à l'accueil pour savoir où trouver la salle de réunion ou Mr Collins l'attendait. La femme lui indiqua rapidement la direction à prendre et il ne tarda pas à trouver la porte et toquer avant d'entrer. Son avocat était là, assit à la table, avec plusieurs dossiers ouvert. On dirait bien qu'il avait révisé son sujet pour aujourd'hui. Le pauvre risque d'être déçu en apprenant que Lawson veut tout faire pour éviter que la jeune femme ait des problèmes. "Bonjour, Monsieur Collins. J'espère que je ne suis pas trop en retard. J'ai encore du mal à trouver mon chemin en ville." Ne connaissant pas le coin, il arrivait qu'il se trompe de rue. En plus avec sa jambe qui avait subi de lourd dégât quand son corps avait percuté la voiture, il boitait encore beaucoup. Lui tendant sa main droite, il finit par s'asseoir prêt à écouter ce que le jeune homme voudra bien lui dire. Pendant qu'il est là, il pourra lui demander s'il doit faire quelque chose de précis pour avoir un VISA afin de rester dans ce beau pays. Javik ne voit pas l’intérêt de retourner dans son pays natal étant donné qu'il a été viré il y a plusieurs années et qu'il souhaite trouver la raison de sa venue ici.

[Tu m'excuseras, c'est pas top pour un début ! Mais les intro c'est pas mon fort ! Si jamais, un truc va pas, je peux éditer ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Simon Collins
HEART-SHAPED BOX ✰ admin

messages : 754
à Winchester depuis : 21/05/2013
âge : trente ans
emploi : avocat malheureusement, flemmard dans l'âme
statut civil : avec Caitlin the only one
double compte : unstable bonnie
pseudo : unchained melody ~ lisa
avatar : daniel hot sharman
crédits : sweet nothing (avatar) me (sign) tumblr (img) john green ~ tfios (quotes)


MessageSujet: Re: Je ne veux pas de la justice [feat. Simon] Mar 25 Fév - 21:00

Malgré son non-amour pour son métier Simon Collins était bien obligé de s'y rendre chaque matin. Le jeune homme avait du mal à d'attacher à son métier et celui-ci lui rendait bien. Il ne savait jamais s'il devait défendre telle ou telle affaire, si ça en valait le coup, si c'était en raccord avec ses principes. Il avait peur de défendre un client et qu'au final celui-ci soit coupable. Non seulement il le vivrait comme une défaite, mais en plus, il aurait l'impression de mentir à l'Humanité entière. Une fois cela lui était arrivé. Il avait gagné une affaire, et au final il s'était rendu compte de son erreur et de la culpabilité de son client. Pendant des semaines il avait voulu s'excuser auprès du plaignant. À cette époque-là, c'était un jeune avocat tout juste inscrit au Barreau de Winchester. Cette expérience comme tant d'autres l'avait forgé dans l'exercice de son métier, et il avait fini par plus trop se poser de question. Tant qu'il ne s'agissait pas de défendre une tyran ou un meurtrier en série, Simon prenait tout et arrêtait net les opérations si cela lui semblait trop dur moralement. C'était devenu une gymnastique dans laquelle il excellait, un peu trop d'ailleurs. Il ne s'agissait plus de se tromper, car dehors, une dizaine de rivaux attendaient la chute du petit ambitieux au joli visage. Et pourtant, tout le monde s'accordait à dire que Collins avait du charisme et qu'il méritait son succès. Tu parles. Le brun attendait donc son client – un certain Javik Lawson – dans une salle de réunion. Le jeune homme avait étalé tous les papiers qu'on lui avait fournis devant lui : fiches d'identités, casiers judiciaires, constats d'assurance... Ce qui l'embêtait le plus c'était le passé de cet homme. Mais au final, celui-ci sortait d'un coma. Une affaire qui semblait bien simple, mais pourtant Simon Collins sentit que ce serait bien plus compliqué que ça. Lorsque Lawson entra dans la pièce, l'avocat se leva par politesse et fit signe à Javik de s'asseoir sur la chaise devant lui. « Non ne vous en faites pas pour ça. » Simon attrapa deux trois feuilles qu'il avait mis en évidence sur une pile. « Et bien monsieur Lawson, selon le constat, Mrs Fuller est en faute. Il ne s'agira donc que de se mettre d'accord sur le dédommagement que vous souhaitez recevoir. Je m'occupe du reste, au cas où vous culpabiliseriez un peu, elle ne risque pas la prison mais plutôt une amende, comme apparemment ce fut accidentel. Vous avez des questions particulières auxquelles je pourrais répondre ? »



“The world is not a wish-granting factory.”
There will come a time when all of us are dead. All of us. There will come a time when there are no human beings remaining to remember that anyone ever existed or that our species ever did anything. There will be no one left to remember Aristotle or Cleopatra, let alone you. Everything that we did and built and wrote and thought and discovered will be forgotten and all of this will have been for naught. Maybe that time is coming soon and maybe it is millions of years away, but even if we survive the collapse of our sun, we will not survive forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Javik Lawson
membre ♧ don't forget me

messages : 86
à Winchester depuis : 31/01/2014
âge : 38 ans
emploi : Ex-agent du SWAT / Braqueur
pseudo : Nono
avatar : Joel Edgerton
crédits : Nono


MessageSujet: Re: Je ne veux pas de la justice [feat. Simon] Lun 3 Mar - 0:06


Notre braqueur ou ex-braqueur -vu sa perte de mémoire- était entré dans la salle pour retrouver son avocat. C'était assez étonnant de voir un petit jeunot prêt à le défendre devant tout un tas de gens. En général, les avocats sont plus vieux non ? A moins que ce soit encore un préjugé à cause des films et des séries que l'on peut voir à la télé. Peu importe son âge ou son apparence jeune, s'il est là c'est qu'il a réussi son diplôme. Javik s'installa à la table et contempla tous les dossiers et document étalé devant le jeune homme. Voir tous ces papiers faisaient presque peur. Sincèrement, il n'aimerait pas être à la place de Simon et gérer l'affaire. C'est dans ce genre de moment, qu'il se dit qu'il est content d'être un membre de la police... Enfin, était... Étant donné qu'il a appris avoir été viré il y a une dizaine d'années, chose qu'il a oublié avec son accident. Le jeune homme ne perdit pas de temps et alla droit au but en disant que Grace était bien entendu coupable dans cette histoire. Elle n'ira pas en prison ce qui semble logique vue que c'était un accident et qu'elle n'avait pas pris la fuite. Par contre, il pouvait demander des dommages et intérêt pour la peine causée.

Monsieur Collins allait être déçu. Pourquoi ? Car Javik ne veut pas de dédommagement. Elle a déjà assez souffert en se sentant responsable de son accident et de sa perte de mémoire. "En fait, j'aimerai abandonner les charges. C'était un accident, elle n'a pas voulu m'écraser et si ça se trouve c'est moi le fautif. Je pense qu'elle a bien assez payé en me voyant dans le coma et en culpabilisant. Elle est venue me voir de nombreuses fois pour s'excuser et je la sais sincère." A quoi bon lui causer plus de souci. Il espérait que son avocat soit d'accord avec lui et qu'il ne tente pas de le convaincre du contraire. "Du coup, je pense que vous allez tout de même pouvoir m'aider. Comme vous le savez, j'ai oublié les dix dernières années de ma vie. J'aimerai vraiment m'en souvenir et découvrir pourquoi je suis venu ici et depuis combien de temps. J'aimerai savoir si vous pensez que je pourrai obtenir un visa pour rester ici ? S'il le faut, je trouverai un boulot bien entendu." Ce n'était peut-être pas le rôle d'un avocat de faire ça. Mais plutôt que de se lancer dans la paperasse pourquoi ne pas faire ça avec quelqu'un qui en a l'habitude et qui en plus connait la loi. Surtout que la demande de Javik est tout à fait légitime. Peut-être que si c'est un avocat qui appui sa demande, il a plus de chance d'obtenir le fameux visa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Simon Collins
HEART-SHAPED BOX ✰ admin

messages : 754
à Winchester depuis : 21/05/2013
âge : trente ans
emploi : avocat malheureusement, flemmard dans l'âme
statut civil : avec Caitlin the only one
double compte : unstable bonnie
pseudo : unchained melody ~ lisa
avatar : daniel hot sharman
crédits : sweet nothing (avatar) me (sign) tumblr (img) john green ~ tfios (quotes)


MessageSujet: Re: Je ne veux pas de la justice [feat. Simon] Sam 5 Avr - 15:07

Le jeune homme avait posé ses coudes sur la table, ses mains étaient croisées et il avait posé sa tête dessus, écoutant son client avec attention. Vous imaginez bien la stupéfaction de Simon lorsque l'homme annonça qu'il abandonnait les charges. L'avocat n'était pas sûr de comprendre, si près du but et avec un dossier si complet Javik Lawson aurait pu obtenir un sacré dédommagement et voilà qu'il abandonnait. Il mettait en cause la bonne foi de la « coupable », ses excuses et la peur que lui avait provoqué le coma de Javik. C'était bien beau et à vrai dire, Collins aurait bien aimé y croire, mais dans son âme d'avocat formaté par l'école des avocats, il se souvint qu'il ne fallait pas toujours faire confiance aux gens. Il était bien obligé de croire son client sinon ça n'avait aucun intérêt de le défendre, puis le fait qu'il ait été dans le coma laissait entendre qu'il n'avait pas pu inventer toute cette affaire, mais il avait du mal à croire une jeune femme qu'il n'avait jamais rencontré. Oh, le jeune homme pensait bien que c'était simplement un accident, mais tout de même, abandonner … « Vous êtes sur ? Je vais relire la déposition de mademoiselle Fuller. Êtes-vous bien certain de vouloir arrêter la procédure ? » Une nouvelle fois, Simon Collins sonda le regard de son client, d'un côté cela l'arrangeait de se débarrasser de cette affaire mais c'était purement égoïste et il pensait quand même un peu à Mr Lawson.

Puis l'avocat hocha la tête lorsque l'homme évoqua un autre petit problème. C'en était pas vraiment un en réalité, mais ce n'était pas non plus un affaire quoique replonger dans le passé de Javik Lawson n'allait pas être chose vu qu'apparemment il était américain. Il allait falloir faire pas mal de démarches administratives pour avoir accès aux documents concernant Javik. « Je pense que ça peut se faire mais ça va prendre du temps, il va falloir prendre contact avec l'ambassade des États-Unis pour avoir accès aux dossiers vous concernant, pour le visa ça peut se faire, là encore ça peut prendre du temps. Je peux vous obtenir un visa touristique en attendant que vous trouviez un poste de travail et nous pourrons basculer sur un visa de travail. »



“The world is not a wish-granting factory.”
There will come a time when all of us are dead. All of us. There will come a time when there are no human beings remaining to remember that anyone ever existed or that our species ever did anything. There will be no one left to remember Aristotle or Cleopatra, let alone you. Everything that we did and built and wrote and thought and discovered will be forgotten and all of this will have been for naught. Maybe that time is coming soon and maybe it is millions of years away, but even if we survive the collapse of our sun, we will not survive forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Javik Lawson
membre ♧ don't forget me

messages : 86
à Winchester depuis : 31/01/2014
âge : 38 ans
emploi : Ex-agent du SWAT / Braqueur
pseudo : Nono
avatar : Joel Edgerton
crédits : Nono


MessageSujet: Re: Je ne veux pas de la justice [feat. Simon] Lun 14 Avr - 23:45


Notre amnésique comprenait qu'abandonner les charges puissent embêter son avocat. Il avait dû travailler dessus pendant des heures, rassembler un tas de déposition, de papier et d'autre chose qu'il ne pouvait pas imaginer. Mais c'était ainsi, il ne pouvait pas encore plus accabler Grace. La pauvre avait certainement eu la peur de sa vie en renversant Javik qui a frôlé la mort. C'est d'ailleurs une chance qu'il soit sorti du coma après plusieurs mois. Il estime donc qu'elle a déjà été bien assez puni pour son erreur qu'il ne pense vraiment pas volontaire. C'est le genre de choses qui peut arriver à tout le monde. Son attention détourner pour une raison parfois banal et le temps de remettre les yeux sur la route c'est trop tard. C'était justement ce qu'il s'était passé ce jour-là. Malgré ça, Mr Collins voulait s'assurer que les dires de Javik étaient définitifs. "Sachez que je m'excuse pour le temps que vous avez perdu avec toute cette affaire. Mais je ne vois pas l'intérêt de la poursuivre. Ce n'est pas une criminelle, c'était un simple accident comme il en arrive chaque jour. Elle ne mérite pas d'avoir un jugement aussi sévère. Elle sait ce qu'elle a fait et elle risque d'y repenser à chaque fois qu'elle sera au volant de sa voiture. Je suis vivant, c'est le plus important dans cette histoire. Donc j'abandonne de manière définitive les charges, conclu-t-il une nouvelle fois pour assurer à son avocat qu'il était sûr et certain de sa décision.

Par contre, il voulait rester dans le coin pour espérer retrouver sa mémoire. Mais pour ça, il lui faudra un visa. A son arrivée, il en avait certainement un, mais il ne l'a pas retrouvé. Le mieux reste encore d'en redemander un pour être dans les règles. Mr Collins allait faire le nécessaire, mais bien sûr c'est le genre de choses qui prend du temps. "Ça prendra le temps que ça prendra. Je ne suis pas pressé de toute manière. Ce n'est pas comme-ci je savais ce que je fais ici. Par hasard, vous ne connaitriez pas quelqu'un qui embauche ? Je ne sais pas trop dans quoi je peux me recycler. Mes derniers souvenirs remonte d'une bonne dizaine d'années et j'étais toujours membre du SWAT à l'époque." Qu'est-ce qu'un ancien flic peut faire ? Ce n'est pas comme s'il était doué dans le monde du bâtiment ou en tant que vendeur. Autant dire que ce sont des métiers qui ne l'attirent pas du tout. Il a toujours été un homme d'action c'est bien pour ça qu'il est devenu braqueur de banque... enfin c'est un souvenir qu'il a oublié.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Simon Collins
HEART-SHAPED BOX ✰ admin

messages : 754
à Winchester depuis : 21/05/2013
âge : trente ans
emploi : avocat malheureusement, flemmard dans l'âme
statut civil : avec Caitlin the only one
double compte : unstable bonnie
pseudo : unchained melody ~ lisa
avatar : daniel hot sharman
crédits : sweet nothing (avatar) me (sign) tumblr (img) john green ~ tfios (quotes)


MessageSujet: Re: Je ne veux pas de la justice [feat. Simon] Lun 21 Avr - 12:25

Après un léger temps de réflexion, le visage du jeune homme s'éclaira d'un léger sourire. C'était son métier, il devait aller jusqu'au bout, c'était un peu son honneur d'avocat, abandonner une affaire c'était comme une défaite. À moins que ce soit une affaire de meurtre et que le brun aurait abandonné car il aurait su de son client était le véritable meurtrier. Alors dans ce cas-ci on passe pour un humain. Enfin, finalement, une fois son métier et profession mis de côté, Simon Collins était en réalité d'accord avec le raisonnement de Javik. Il était presque fier comme s'il s'agissait de lui-même. Collins avait trop souvent à faire avec des personnes qui s'engageaient dans une procédure judiciaire sans vraie raison, juste pour le plaisir de gagner quelques livres à la fin. Livres qu'ils perdaient rapidement en payant les honoraires à leur avocat dévoué. C'était dans ces moments-là que l'anglais se demandait ce qu'il faisait ici et pourquoi il se s'était pas engagé dans d'autres études. Puis, il y avait les gens comme Lawson, qui redonnaient goût au jeune homme parce qu'ils cherchaient vraiment justice, et qui savaient s'arrêter s'ils avaient l'impression que ça ne valait pas le coût, ou que c'était contre leur morale par exemple. Simon décroisa puis recroisa ses bras sur la table pour retrouver un confort tout relatif avant de reprendre. « Voyons ne perd pas mon temps, si vous êtes certain de votre choix je le respecte. Je prendrais néanmoins rendez-vous avec miss Fuller et son avocat pour les mettre au courant de votre décision et j'appellerai le juge pour lui dire que vous abandonnez les charges. » Puis le brun attrapa un stylo et un bout de papier où il nota rapidement qu'il fallait qu'il appelle pour réclamer un visa pour l'homme. En fait, c'était d'autant plus dur qu'il avait peu d'informations sur lui, mais il y arriverait, malgré son peu d'attachement à son métier, il préférait tout faire à fond que de faire les choses à moitié. Ça rendrait la chose encore plus désintéressant. « Je pense que vous deviendrez demander au garage en ville, je crois qu'ils cherchent quelqu'un. Il va falloir qu'on se revoit pour votre visa de toute façon, je ferai quelques recherches si vous le voulez. »



“The world is not a wish-granting factory.”
There will come a time when all of us are dead. All of us. There will come a time when there are no human beings remaining to remember that anyone ever existed or that our species ever did anything. There will be no one left to remember Aristotle or Cleopatra, let alone you. Everything that we did and built and wrote and thought and discovered will be forgotten and all of this will have been for naught. Maybe that time is coming soon and maybe it is millions of years away, but even if we survive the collapse of our sun, we will not survive forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Javik Lawson
membre ♧ don't forget me

messages : 86
à Winchester depuis : 31/01/2014
âge : 38 ans
emploi : Ex-agent du SWAT / Braqueur
pseudo : Nono
avatar : Joel Edgerton
crédits : Nono


MessageSujet: Re: Je ne veux pas de la justice [feat. Simon] Lun 21 Avr - 21:26

A présent, presque tout était réglé pour cette histoire de jugement contre Grace Fuller. C'était simple, il ne voulait pas la poursuivre en justice. Un acte bien généreux de sa part que la demoiselle n'allait pas tarder à remercier en venant sans cesse le voir tout en lui criant "merci, merci". Le jeune homme n'était pas vexé qu'il abandonne et rassura Javik pour qu'il sache qu'il n'avait pas perdu son temps. Il acquiesça quand il expliqua qu'il prendrait tout de même rendez-vous avec l'avocat adversaire et la jeune femme pour les informer de la nouvelle. Il devait surement avoir quelques paperasses à remplir pour annuler le jugement et tout ce qu'il s'en suit. Javik a beau avoir été dans la police, ce n'est pas pour autant qu'il connait tous les détails du tribunal quand il s'agit de remplir tel ou tel papier. De plus le système de ce pays était surement différent du sien.

Malgré tout, Monsieur Collins n'en avait pas terminé avec lui puisqu'il allait peut-être pouvoir l'aider dans l'obtention d'un visa qui lui permettra de rester sur le territoire. C'est ça le problème quand vous n'êtes pas natif d'un pays, pour rester il faut une "autorisation", ce qu'il compte bien obtenir. Le plus facile pour obtenir un visa reste tout de même d'avoir un boulot. Le jeune homme lui indiqua de voir au garage. Il n'était pas mécano, mais bricoler des moteurs de voiture ne lui avait jamais fait peur. Combien de fois avait-il aidé le mécano de la brigade du SWAT pour réparer leur camion ? Trop de fois pour s'en souvenir. "Génial ! J'irai les voir alors ! Vous auriez l'adresse par contre ? Je ne me repère pas encore très bien en ville," s'excusa Javik avec l'air un peu gêné en ayant l'air d'abuser. Pour la suite, ça allait de soi qu'il allait devoir se revoir et ceci ne le dérangeait pas du tout. "Je vous remercie beaucoup de votre aide. Si j'abuse, dite le. Vous avez surement des dossiers plus urgent que le mien à traiter." On dirait bien qu'il venait de faire le tour de tout ce qu'il avait à voir. Javik n'a donc plus aucune raison de continuer à importuner le jeune avocat qui doit avoir d'autre rendez-vous qui l'attende. "Je vais vous laisser travailler. Vous avez mon numéro pour me contacter ?" demanda-t-il histoire d'être sûr. La suite au prochain rendez-vous.

[Soit on clos le sujet ici ? Soit on le continue si tu as des choses à ajouter ?]




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je ne veux pas de la justice [feat. Simon]

Revenir en haut Aller en bas

Je ne veux pas de la justice [feat. Simon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RUTHLESS GAME :: Attack life, its going to kill you anyways :: Lemonade Dullness :: Winchester Combined Court Centre-